ORIENTATION ET PRECOCITE

Project

L’ORIENTATION ET LES PARENTS


L’orientation scolaire vue par les parents


Trop peu de conseillers d’orientation

Vous considérez* les choix d’études, d’orientation scolaire et d’avenir professionnel de vos enfants comme un sujet important de préoccupation, mais malheureusement:

  • Vous êtes déçus, ou peu confiants dans la possibilité des conseillers d’orientation scolaire de l’Éducation Nationale ou de l’Enseignement Supérieur de véritablement aider les jeunes dans leurs démarches d’orientation, surtout parce qu’ils manquent de temps. Un conseiller d’orientation qui assure une permanence d’accueil dans plusieurs lycées, doit s’occuper en moyenne de 1500 à 2000 élèves…
  • Vous trouvez que le système éducatif n’apprend pas suffisamment aux jeunes à faire des choix.
  • Vous pensez que les enseignants accordent trop d’importance aux résultats scolaires dans les décisions d’orientation et pas assez à l’ensemble de la personnalité et des aptitudes personnelles des élèves.
  •  Vous estimez que l’information sur les filières et les métiers «désoriente» plus qu’elle n’oriente: informations trop nombreuses, complexes et trop abstraites pour pouvoir s’y retrouver.


 
 
 
 

Un nécessaire besoin d’aide

Vous souhaitez engager un dialogue avec votre enfant sur cette question mais malgré votre bonne volonté, vous n’êtes pas toujours la personne «la mieux placée» pour le conseiller.

Finalement, vous êtes persuadés qu’une tierce personne, professionnelle de l’orientation, à l’écoute et disponible, est un relais indispensable pour aider votre enfant à aborder sereinement la première étape de sa projection dans l’avenir.

*Etude du BIOP, centre d’orientation de la CCI de Paris.

Un conseil en orientation scolaire montpellier est nécessaire.
Un coaching en orientation scolaire montpellier est nécessaire.

Orientation scolaire