ORIENTATION ET PRECOCITE

Portfolio

LES PARENTS S’INTERROGENT


LES PARENTS S’INTERROGENT


2 à 5% des enfants sont précoces

Il est rare que des parents viennent en consultation chez un psychologue pour un enfant bien dans sa peau, sociable, qui réussit bien à l’école, afin de savoir s’il est intellectuellement précoce. Histoire de répondre à une mode, la mode des enfants précoces…

La précocité intellectuelle n’est guère une affaire de mode, encore moins de parents en quête de reconnaissance quelconque. La précocité intellectuelle* ne concerne toujours que 2 à 5% des enfants, soit un à trois enfants par classe.

La plupart des parents viennent en consultation pour un enfant qui éprouve des difficultés scolaires, sociales, psychologiques ou relationnelles.  En suspectant une précocité, 4 parents sur 5 voient juste.

Des doutes?

Vous êtes parents, et vous vous interrogez sur l’éventuelle précocité de votre enfant parce que ce dernier adopte des comportements particuliers, auxquels il est parfois bien difficile de faire face. Vous souhaitez comprendre votre enfant et surtout, vous souhaitez l’aider.

Parce que vous sentez grandir chez lui un malaise dans ses rapports aux autres (isolement), à l’école (ennui massif), mais aussi face à lui-même (jugement très négatif et global sur un échec précis).

Un psychologue enfant précoce montpellier est nécessaire. Un psychologue enfant précoce montpellier est utile.

 

*Pour en savoir plus : AFEP Association Française des Enfants Précoces, ANPEIP Association Nationale Pour les Enfants Intellectuellement Précoces,  ACSIS-PM Accompagnement des Surdouements Intellectuels-Prévention, Médiation.


 

De plus, vous vous interrogez quand votre enfant :

  • Pose des questions incessantes sur des sujets variés et originaux.
  • Négocie tout et tout le temps.
  • Maîtrise un vocabulaire étonnement riche pour un enfant de son âge. enfant précoce
  • Fait preuve d’humour et d’une extrême lucidité sur des situations délicates.
  • Possède des connaissances très pointues sur des sujets qui le passionnent.
  • Témoigne d’une capacité de concentration remarquable lorsqu’il s’attèle à une tâche qui le passionne, capacité d’attention qui semble lui faire cruellement défaut lorsqu’il se retrouve en classe.
  • Réagit de façon excessive et disproportionnée devant des événements que vous considérez comme bénins.
  • S’avère très maladroit, dans l’écriture par exemple.
  • A du mal à s’endormir, prétextant d’être envahi par des pensées multiples, existentielles, et parfois angoissantes.
  • Rechigne, pleure tous les matins lorsque le départ pour l’école approche.

Alors oui, il faut mieux savoir. Il faut mieux « faire tester » un enfant « pour rien » chez un psychologue plutôt que de passer à côté de sa précocité.

Certains comportements peuvent vous étonner mais ce n’est pas un comportement pris isolément qui permet de suspecter une précocité.

C’est un ensemble de comportements dont la fréquence, l’amplitude et l’association fait sens pour des psychologues ou autres professionnels.

 Un psychologue enfant précoce est utile

Précocité intellectuelle