ORIENTATION ET PRECOCITE

Portfolio

L’ENFANT HPI

L’ENFANT à haut potentiel intellectuel


Caractéristiques des enfants à haut potentiel intellectuel

Il est rare que des parents viennent en consultation chez un psychologue pour un enfant bien dans sa peau, sociable, qui réussit bien à l’école, afin de savoir s’il est à haut potentiel intellectuel. La plupart des parents viennent en consultation pour un enfant qui éprouve des difficultés scolaires, sociales, psychologiques ou relationnelles.

Le haut potentiel intellectuel a une incidence sur les apprentissages et la vie sociale. Afin de pouvoir identifier un possible HPI chez l’enfant, de nombreuses listes de comportements, la première ayant étant établie par Jean-Charles Terrassier*, circulent. Ces listings évoquent des caractéristiques en lien avec l’intelligence bien sûr, telles l’apprentissage rapide de la lecture, le goût pour la complexité, l’expression de connaissances « encyclopédiques » sur des thématiques spécifiques, mais aussi d’autres caractéristiques, comme l’intolérance à l’injustice ou à la frustration. Le lien de causalité de ces dernières avec la grande intelligence n’a fait l’objet d’aucune validation scientifique.

Toutefois, ces inventaires de comportements, s’ils sont à utiliser avec prudence, permettent de poser les bases d’une possible identification.

Des doutes sur le haut potentiel intellectuel concernant votre enfant ?

Vous êtes parents, et vous vous interrogez sur l’éventuel haut potentiel intellectuel de votre enfant parce que ce dernier adopte des comportements particuliers, auxquels il est parfois bien difficile de faire face. Vous souhaitez comprendre votre enfant et surtout, vous souhaitez l’aider ?

Votre enfant :

  • Pose des questions incessantes et perspicaces sur des sujets variés et originaux.
  • Maîtrise un vocabulaire étonnement riche pour un enfant de son âge.
  • Possède des connaissances très pointues sur des sujets qui le passionnent.
  • Témoigne d’une capacité de concentration remarquable lorsqu’il s’attèle à une tâche précise, à l’inverse, décroche très vite dès qu’une activité l’ennuie.
  • A du mal à s’endormir, prétextant d’être envahi par des pensées multiples, existentielles, et parfois angoissantes.
  • Se plaint de s’ennuyer à l’école, parce qu’il y fait toujours la même chose.

Il se peut que votre enfant soit HPI. Ce n’est pas un comportement pris isolément qui permet de suspecter un HPI. C’est un ensemble de comportements dont la fréquence, l’amplitude et l’association fait sens pour des psychologues ou autres professionnels de l’enfance. L’identification du surdon intellectuel permet un ajustement de l’accompagnement familial et des aménagements pédagogiques si nécessaire.

Pour en savoir plus :

  • AFEP Association Française des Enfants Précoces,
  • ANPEIP Association Nationale Pour les Enfants Intellectuellement Précoces.
  • « Le guide pratique de l’enfant surdoué : repérer et aider les enfants précoces » Jean-Charles Terrassier, Editions ESF, 2011

Haut Potentiel Intellectuel