ORIENTATION ET PRECOCITE

Portfolio

L’adolescent HPI

L’adolescent à haut potentiel intellectuel


La scolarité de l’adolescent à haut potentiel intellectuel non détecté

L’histoire scolaire de certains adolescents à haut potentiel intellectuel non détectés est souvent la même : le primaire se déroule sans problème, l’enfant travaille peu à la maison, mais il a de bonnes notes, voire de très bonnes notes, il est dans les premiers. Tout va bien. Et puis les résultats scolaires se dégradent inexorablement, voire brutalement. Pour certains, dès l’entrée en 6ème, pour d’autres en 4ème/3ème. Un petit nombre tiendra jusqu’à la 2nde. L’adolescent à haut potentiel intellectuel devient mauvais élève, il pense avoir perdu brutalement un pouvoir magique.

Cette situation nouvelle et inexplicable peut le plonger dans une angoisse profonde qu’il peut tenter de masquer par un apparent détachement. Fais un effort ! Ressaisis-toi ! Motive-toi ! Toutes les injonctions à travailler n’y changeront rien. L’adolescent surdoué ne sait pas travailler. Il ne connaît pas le sens de l’effort, parce qu’il n’en a jamais eu besoin. L’adolescent HPI n’a tout simplement jamais appris à apprendre, il n’a jamais activé les circuits d’apprentissage que les autres utilisent depuis longtemps pour faire face aux tâches demandées.

Maintenant, d’une manière qui lui semble cruelle et irréversible, il se sent nul et incapable. Lorsque les difficultés sont récentes, le simple fait de passer un bilan psychométrique lui révélant ses hautes capacités intellectuelles et lui expliquant ce qui lui arrive peut permettre à l’adolescent de restaurer une image positive de lui-même. De plus, moyennant l’acquisition de méthodes de travail, ses lacunes pourront être comblées sans difficulté.

La crise d’adolescence 

Modifications physiologiques et mentales, perte du corps et des illusions de l’enfance, la période d’adolescence est une période de «deuil», dans laquelle le jeune se replie sur lui-même puis s’oppose pour se construire son identité. Chez l’adolescent HPI, les manifestations de la crise d’adolescence peuvent être décuplées. Les transformations incontrôlables qui s’opèrent dans son corps et dans sa tête lui sont insupportables, lui qui aime tout maîtriser. Son opposition est violente, associée à des troubles de l’humeur exacerbés par une perception douloureuse du monde qui l’entoure. L’identification au groupe est plus délicate car il s’en est toujours plus ou moins senti exclu.

Le recours à une tierce personne peut aider l’adolescent HPI à traverser cette période houleuse, déstabilisante pour lui, mais aussi pour toute la famille.

Pour en savoir plus :

st utile.

Haut Potentiel Intellectuel